Tout savoir sur la fonction des IOBSP

Les intermédiaires financiers sont ceux qui, comme leur nom l'indique, servent de pont dans les transactions entre les différents acteurs du marché. Il existe une grande variété d'intermédiaires financiers, mais ils peuvent être classés en trois groupes principaux : les banques, les marchés de valeurs mobilières et les compagnies d'assurance.

Qui sont les intermédiaires ?

L'intermédiaire financier ou le courtier financier est un médiateur entre le client et l'entité, car il recherche et sélectionne les meilleures hypothèques pour lui et négocie avec les banques pour obtenir des conditions favorables à son client.

Avec une gestion unique et en profitant des économies d'échelle, le client bénéficie de la capacité de négociation et des accords préférentiels que le courtier a signés avec les banques. Faites un tour sur le site du lien que voici https://www.iobsp-niveau-1.com pour avoir la formation qu’il faut si vous désirez devenir IOBSP.

Leur fonction est de faciliter la négociation de titres tels que les titres à revenu fixe (obligations, billets ou débentures) ou les titres à revenu variable (actions ou parts). En d'autres termes, ils émettent des actifs qui ne sont pas de l'argent.

Fonctions des intermédiaires financiers

Les intermédiaires financiers jouent le rôle fondamental de transformer les actifs financiers, qui sont moins désirables pour une grande partie du public, en d'autres actifs financiers, dont les propres passifs ont la préférence du public.

Cette transformation implique au moins une des quatre fonctions économiques : assurer l'intermédiation des échéances, réduire le risque par la diversification, réduire le coût des transactions et du traitement de l'information, et fournir un mécanisme de paiement. Voici quelques fonctions qu’assurent les intermediaires financier:

  • Produire des informations sur les investissements potentiels et les allocations de capital.
  • Suivre les investissements et examiner la qualité de la gouvernance d'entreprise après avoir accordé un financement.
  • Faciliter les échanges, la diversification et la gestion des risques.
  • Mobiliser et mutualiser l'épargne.
  • Faciliter l'échange de biens et de services.