Conditions de retour en France après un voyage au Brésil

La période de Covid-19 a apporté beaucoup de changement dans le monde. Les voyages ont été bloqués durant quelque temps après être à nouveau permis. Les allés retours entre France et Brésil sont permis, mais sous un certain nombre de conditions. Voici les obligations que vous devez tenir si vous avez la destination France après avoir quitté le Brésil.

Brésil - France : faire un test de PCR négatif en moins de 36 h

Comme dans beaucoup d’autres pays toute personne voulant entrer sur le territoire français doit présenter un test de PCR négatif. Ce test doit être fait au maximum sur une période de 36 h avant de quitter le Brésil.
En plus de cela, vous devez présenter si nécessaire un test antigénique. Le test antigénique doit dater de moins de 24 heures et doit attester que vous ne portez pas le germe.
Pour entrer sur le territoire français, vous devez avoir un motif impérieux. Cela peut être pour des raisons professionnelles, les études ou même une rencontre familiale. Il ne s’agit donc pas de tourisme ni de vacances. Vous pouvez vous rendre à l'ambassade du Brésil en France si vous avez besoin de plus informations.

Les voyeurs brésiliens doivent avoir connaissance des mesures en vigueur en France

Avant de quitter le Brésil pour la France, vous devez savoir comment vous devez vous comporter. Les mesures de restriction, les heures de couvre-feu, la limitation des déplacements et autres.
Pour quitter le Brésil, vous allez présenter une déclaration sur l’honneur. Cette déclaration vous engage à vous isoler pendant 10 jours une fois en France.
Disposez aussi d’une attestation de déplacement international avant d’embarquer. Cette dernière vous donne accès aux frontières de plusieurs pays.
Les voyages de la France au Brésil sont autorisés tout comme l’inverse. Les Brésiliens mariés ou vivant en concubinage avec des Français peuvent se rendre en France. Eux, ils pourront aller en France même sans visa tant qu’il apporte la preuve de leur lien.