Brésil : l’annulation des condamnations de l’ex-président Lula

Les condamnations à l’encontre de l’homme, qui a dirigé le Brésil pendant 7 ans ont été annulées par le juge de la cour suprême brésilienne. Pourquoi les condamnations de l’ancien président brésilien sont-elles annulées ? Et quel sera donc la suite ? Trouvez la réponse dans cet article.

Pourquoi l’annulation des condamnations contre Lula ?

Condamné en 2017, à 12 ans de prison pour corruption et blanchiment d’argent et ensuite, emprisonné et déclaré inéligible aux élections présidentielles de 2018, l’ancien président brésilien Lula da Silva, connu sous le nom de Lula, vient d’être libéré. Trois ans après son arrestation, Lula vient d’être libéré. Selon le juge de la Cour suprême brésilienne, Edson Fachin, le tribunal de Curitiba, qui l’avait condamné est incompétent, pour juger ces affaires. Fanchi a statué que le tribunal de la ville de Curitiba, dans le sud-est du Brésil, qui avait condamné l’ex président, avait manqué aux principes d’impartialité et avait instruit à charge. Il est donc incompétent. Il a donc renvoyé un total de quatre affaires liées contre lui à un tribunal fédéral de la capitale brésilienne. Mais les soutiens de Jair Bolsonaro ont porté une accusation forte au juge et affirment qu’il a pris une décision politique. Selon les alliés de l’actuel président, l’annulation des condamnations de Lula par la Cour est une décision purement politique et non juridique. D’ici peu la décision du juge Edson Fachin devra être confirmée par les autres juges.

L’ancien condamné pourrait-il être éligible aux élections prochaines ?

En attendant ses jugements, l’ancien président de gauche est rétabli dans ses droits politiques et pourra se présenter au prochain scrutin de 2022. Toutefois, une confirmation de la décision du juge Fachin, ne signifierait pas la fin des ennuis judiciaires pour Lula. L’homme dont l’image a été ternie à cause des condamnations, qui ont abouties à des peines de prison de 26 ans au total, a aujourd’hui un pourcentage de sondage de votes potentiels. Pour la plupart des brésiliens interrogés, ils voteraient pour Lula, s’il se présentait à nouveau aux élections en 2022.