Dans les secrets de la communication non-verbale

Retrouvez-nous sur

Twitter icon
Facebook icon
Google+ icon
RSS icon

93% de nos échanges relèveraient de la communication non verbale. Dans une société où les mots se sont taillés une place de choix, ces derniers ne représenteraient que 5% des messages. Démarche, voix, gestes révélateurs, regards, micro-expressions du visage, la communication non verbale est ce qui habille le discours, quitte parfois à le trahir.
Dans cette émission, des experts décortiquent et analysent des situations et nous emmènent à la découverte de la signification de ces gestes et le véritable message qu'ils véhiculent.

Quand les gestes trahissent la parole

Que ce soit grâce à notre silhouette, à notre démarche, ou encore, à notre façon d'échanger une poignée de main, chacun de ces gestes est révélateur de notre personnalité. Pourquoi se touche-t-on lorsque nous sommes gênés ? Pourquoi martelons-nous nos discours du doigt ? Tous ces gestes ne sont pas anodins. Qu'ils soient effectués pour se rassurer ou prouver notre authenticité, les gestes ou les micro-expressions trahissent parfois le discours que nous tenons et nous révèlent tels de fieffés menteurs.
Tout au long de l'émission, les experts s'arrêtent sur les discours des politiciens. Comment savons-nous que l'autre ment ? À quoi faut-il prêter attention pour déceler les mensonges ?
Si les politiciens font la joie des experts, ils nous montrent aussi ce qui fait que certains sont plus populaires que d'autres. Ils nous apprennent quel langage corporel adopter pour établir de bonnes relations.
Si l'humain disposent de plus de 3 000 micro-expressions faciales, il est tout simplement impossible de les contrôler. Ils jaillissent de notre cerveau émotionnel et ponctue notre discours d'authenticité... ou de mensonges !

Si l'émission est une introduction au langage non-verbal, il nous montre, sans équivoque, son importance dans les échanges et qu'il est un outil à ne pas négliger pour savoir décrypter un peu mieux nos interlocuteurs.

Ajouter un commentaire