Entretenir le sentiment amoureux

Retrouvez-nous sur

Twitter icon
Facebook icon
Google+ icon
RSS icon

Par Anne Marie

Entretenir le sentiment amoureux - Réussir son couple - la femme et l'amour

Peut-on rester amoureux malgré le temps qui passe ? À cette question, tous les spécialistes de la relation de couple s'accordent à répondre par l'affirmatif. Mais quel est le secret des couples amoureux ? Quelles sont les recettes d'une relation amoureuse qui dure ?
D'après le psychiatre et sexologue Philippe Brenot, ce sont les couples qui cultivent au quotidien « l'aventure amoureuse » et surtout l'ouverture à la vie. Ils sont ceux qui ont su dépasser l'épreuve de la vie quotidienne. Car si la félicité de l'état amoureux relève plus de la biologie humaine que des capacités spirituelles de l'individu, il n'en va pas de même pour la suite ! La relation de couple n'est pas innée. La vie à deux s'apprend. Elle s'invente et se réinvente au fil des années qui passent. Et surtout, elle se joue toujours à deux !

Accepter l'aventure amoureuse

« Si l'amour naissant doit se poursuivre, il faut que la vie extraordinaire se poursuive. » L'état amoureux est un si grand moment de bonheur mêlé d'angoisses, que les amants, bouleversés par tant d'émois, finissent par lui préférer la tranquillité banale du quotidien. La force de l'amour naissant est telle que nous n'avons qu'un désir : dompter l'autre et surtout, tous ces émois qui nous assaillent, afin de retrouver une stabilité émotionnelle !
Mais aussitôt la joie dépassée de cette stabilité trouvée, une seule envie se fait sentir : retrouver l'extase dès débuts. « Ô dilemme quand tu nous tiens ! » Malheureusement, ces deux désirs sont si contradictoires qu'il est tout simplement impossible de les voir se réaliser en même temps ! En effet, si la banalité tue l'extraordinaire, l'extraordinaire réduit à néant cette banale tranquillité. Cependant, comme l'écrit Alberoni, si l'état amoureux doit se poursuivre, cela ne peut être que dans l'extraordinaire !
Les couples amoureux sont donc ceux qui acceptent de continuer l'aventure amoureuse. Ceux qui demeurent ouverts à tous les possibles et à la vie. Cependant, cet état d'esprit réclame que les deux amants soient dotés d'une bonne sécurité interne ! Que le désir de vie l'emporte sur le besoin de se sentir sécurisé. Sinon, comme l'écrit Alberoni, « l'insécurité profonde incite à chercher les sécurités faciles, contrôlables, à répéter le connu... Les deux amoureux, effrayés d'avoir voulu vivre intensément, glissent rapidement dans l'ennui, la rancœur et la déception. Ils l'ont même recherché. »
Si l'aventure et l'extraordinaire sont les éléments essentiels de l'aventure amoureuse, il est donc important de les cultiver. De s'autoriser à vivre des expériences nouvelles qui éloignent le quotidien. Ces expériences, comme l'explique Alberoni, sont des expériences qui ont une incidence sur la vie quotidienne, qui la bouleversent dans ses fondements. Ce renouveau ne se contente pas de rompre la routine par moments. Il est celui qui enraye le quotidien, jusqu'à ce qu'une nouvelle routine s'installe, qui sera à nouveau bouleversée. L'état amoureux se poursuit toujours dans le renouveau, jamais dans la routine. Pourquoi ? Car si les habitudes rassurent, le bonheur, lui, ne peut jamais être routinier !
Pour cultiver l'état amoureux, il faut nous employer à ne pas rechercher ce qui rassure ou ce qui est connu, mais ce qui est défi, beauté et création ! L'état amoureux initial est ainsi entretenu, gardé en sommeil et réanimé de temps en temps par de nouvelles créations de vie. Cela nécessite, selon Brenot, « de développer et d'entretenir une capacité permanente à la réceptivité amoureuse pour l'Autre. Une disponibilité à l'amour ».
Pour cela, une liberté des conduites amoureuses doit être autorisée. Car trop souvent, l'enthousiasme et les élans passionnés sont considérés comme irrationnel par la tiédeur du quotidien. Notre désir d'être avec l'Autre, de s'enthousiasmer à l'idée de partager de nouvelles expériences, dans le respect de chacun, doit être entretenu. L'état amoureux suppose de lutter contre l'inertie inhérente du quotidien en lui préférant l'enthousiasme, car si les débuts de la relation peuvent s'appuyer sur la biologie, la suite de la relation repose sur les efforts mis en place par les deux amants !

L'épreuve du quotidien

Si l'état amoureux est un état de grâce, le quotidien et sa routine font souvent office de petite mort en comparaison. Pourtant, la répétition des jours qui passent n'est pas la seule cause de l'usure du sentiment amoureux. Selon Brenot, « la tenue d'une comptabilité tue plus facilement le couple ».
Si l'état amoureux est dominé par l'extase, il est aussi caractérisé par son absence de règle. Au nom de l'état amoureux, tout est donné sans l'ombre d'un sacrifice. En amour, « on ne compte pas » ! Malheureusement, cet état d'extase ne dure pas ! Et avec sa disparition, c'est la loi de la réciprocité qui se met en place. Nous exigeons, dès lors de l'Autre, des marques d'amour que nous pensons en droit de réclamer. « Qu'ai-je donc en échange de ce que je donne ? ». Sans oublier le fameux : « Avec tout ce que je fais pour toi, ce que je demande n'est pas la fin du monde ! ». Et ce sont tous ces petits actes comptables qui minent peu à peu l'élan amoureux.
S'il est judicieux de se demander pourquoi nous avons choisi de nous engager dans une relation qui ne nous satisfait pas, alors que tous les signes étaient présents dès le début pour nous le montrer, attendre que l'Autre change, au nom de l'amour qu'il nous porte, relève de la pensée magique infantile.
Mais cette comptabilité de la vie de couple ne se limite pas aux marques d'amour. Elle porte aussi sur les rôles que chacun est censé jouer au nom de la tradition sociale. Tâches ménagères, intendance de la cuisine et éducation des petits pour les femmes. Approvisionnement et tenue des finances ainsi que du logis pour les hommes. Si l'un des protagonistes du couple se charge de telle chose, nous avons souvent l'impression que l'Autre doit prendre en compte les autres choses. Dans ces situations, le couple devient aussi figé que les rôles de chacun !
Selon Brenot, le couple amoureux parvient à éviter la tenue d'une comptabilité de la vie à deux grâce à l'invention. Pour Brenot, « l'imagination est la plus sûre valeur d'un couple ». Un couple, où les tâches sont réparties selon les compétences de chacun et non selon des schémas préconçus par les modèles parentaux ou sociaux. Un couple vivant est un couple où les rôles sont envisagés comme interchangeables, où les choses demeurent en mouvement.

Cet amour durable est, en général, renforcé par une sexualité mutuellement satisfaisante. Cependant, Brenot estime que moins d'un tiers des couples parvient à vivre une sexualité ordinaire épanouissante. Seuls y parviennent les couples qui réussissent à maintenir une tension érotique et à conserver un rapport de séduction.
Un amour durable demande aussi de cultiver certaines attitudes dans son rapport à l'Autre. Une vie amoureuse épanouie ne peut s'appuyer que sur un rapport mature et authentique, où chacun est capable d'affirmer ses désirs et ses besoins. Un rapport dominé par la confiance, où chacun se sent libre de parler s'il le désire.

Livre(s) conseillé(s)

Vous aimez cet article ? Dites-le à vos amies

Ajouter un commentaire

Commentaires

Commentaire: 
Entretenir sa relation amoureuse ne veut pas dire d'offrir uniquement des choses matérielles à l'autre. Les choses matérielles sont des sensations, des plaisirs au niveau du corps, et lorsque les gens ne sont pas conscients de leur âme, donc des sentiments d'être, alors leurs plaisirs ne sont pas suffisamment élevés pour inclure ceux de l'âme, donc des sentiments à tous les deux dans une relation. Qu'en pensez-vous ? http://www.relationplus.org/2015/pourquoi-comment-entretenir-relation-amoureuse.html