Histoire du sentiment amoureux et du couple

Retrouvez-nous sur

Twitter icon
Facebook icon
Google+ icon
RSS icon

Par Anne Marie

Histoire du sentiment amoureux et du couple - la relation - la femme et l'amour

Le sentiment amoureux, ciment du couple moderne, fait toujours couler beaucoup d'encre et soulève bien des passions. Pourtant sentiment amoureux et couple n'ont pas toujours été unis. Entité sociale d'un passé lointain, le couple demeure attaché à ses origines mais ne peut abolir les nouvelles donnes que la société lui insuffle au fil du temps.
Et au cours des siècles écoulés, c'est le sentiment amoureux qui est venu s'y immiscer pour en devenir l'essence, bouleversant en profondeur ses fondements.

Naissance sociale du sentiment amoureux

Pendant longtemps le mariage fut l'alliance entre deux familles, deux clans, afin d'assurer pérennité à la famille et surtout à ses avoirs et autres richesses. Le mariage n'était pas le résultat de la rencontre entre deux individus, le mariage n'était pas concerné par le sentiment amoureux. Bien sûr le XIIIe siècle vit la naissance de l'amour galant, amour chaste entre un chevalier et sa damoiselle. Mais ce sentiment amoureux ne débouchait guère sur un mariage.
Le mariage demeura pendant longtemps un arrangement. Le couple était le lieu d'où émergeait la continuité de la famille. Un lieu où les places étaient déjà définies, où les espérances se limitaient à une douce tranquillité.
Avec la révolution industrielle et le temps des lumières naquit l'individu. Surtout la possibilité d'exister en tant que tel, et non plus seulement un être comme étant la partie d'un tout. Chacun pouvait, plus ou moins, cultiver les rêves les plus fous. Chacun pouvait désormais ressentir... et surtout, attendre une réponse, une réciprocité à ses sentiments. Ainsi le sentiment amoureux eut le droit de citer. Il contamina peu à peu le couple pour finir par mettre un terme définitif au mariage arrangé.
Le sentiment amoureux serait désormais la raison d'être du mariage.

Le sentiment amoureux et le couple actuel

Appellation rassemblant une myriade de ressentis, le couple est devenu, au fil du temps, un fourre-tout permettant aux deux protagonistes d'y exprimer leur ressenti. Désir, manque, envie, amour, adulation, adoration, insécurité, tyrannie, pouvoir, haine... Tout est bon, presque vénéré socialement, du moment qu'il est agi au nom du sentiment amoureux. Tout peut être accompli ou exprimé au nom du sentiment amoureux.
Passion dévorante, fusion romanesque, le sentiment amoureux bouleversa la quiétude du couple des temps passés. La liberté individuelle autorisa l'extravagance. Le sentiment amoureux, au travers de son expression, devint une découverte de son monde intérieur.
Au cours du temps, les repères familiaux, ses liens s'effritèrent, laissant place à une multitude de choix de possibles sur la façon de mener sa vie et par conséquent, sa vie de couple. A l'inverse des temps passés, le couple, la famille, sont aujourd'hui assujettis à l'individualité.

Mais l'individu, face à des repères de plus en plus incertains, des libertés de plus en plus grandes, se retrouve face à son besoin de fixation. Qu'est-ce qui demeure permanent si la famille, dernier bastion d'une vie de groupe, prend aussi le large ?
Ballotté entre les préoccupations d'un soi, de plus en plus grandes, et un nous, dont la raison de son existence même semble se perdre au fil du temps, l'individu d'aujourd'hui doit savoir vivre et former un couple en sachant lui donner du sens.

Livre(s) conseillé(s)

Vous aimez cet article ? Dites-le à vos amies

Ajouter un commentaire