On a essayé le site « onvasortir.com »

Retrouvez-nous sur

Twitter icon
Facebook icon
Google+ icon
RSS icon

Par Anne Marie

On a testé le site « On va sortir » - célibat - la femme et l'amour

Nouvellement arrivé(e) dans la ville, célibat récent, métier prenant, ou tout simplement une envie d'élargir ses cercles sociaux, il existe bien des raisons qui font que notre petit monde, parfois, ne nous suffit plus. Cependant, il n'est pas toujours facile de faire de nouvelles rencontres.
Le site onvasortir.com peut se révéler être une façon ludique de partir à la rencontre de nouvelles personnes et une bonne alternative aux sites de rencontres. De Bruxelles à Montréal, ou de Paris à Genève, le site « onvasortir.com » est présent et actif dans toutes les villes francophones. Mais de quoi s'agit-il ?Etats-d-esprit.com a décidé de tester ce site sur Paris.

Un petit test de personnalité à remplir, quelques questions personnelles. Rien d'intrusif et l'inscription est, encore aujourd'hui, gratuite. Le tout se joue en quelques clics. Loin des sites de rencontres, l'objectif du site n'est pas de créer des rencontres amoureuses, juste de mettre des gens en contact afin de partager des activités.
De la sortie au musée au voyage d'une journée à la mer, en passant par un atelier de développement personnel, il y en a pour tous les goûts. À qui s'adressent ces activités ? À tout le monde. Pas de limite d'âge, pas de situation familiale particulière. Le but est de proposer des activités, se joint ensuite qui veut, dépendamment du nombre de places disponibles. Qui propose ces activités ? Les inscrits eux-mêmes. Bien que certains soient plus actifs que d'autres dans ce domaine. Cependant, tout inscrit peut proposer une activité. Envie d'aller au musée ou de tester un restaurant mongol mais pas d'amis qui souhaitent se joindre à vous ? Lancez l'activité sur le site et peut-être des inscrits se joindront à vous. Bien sûr l'inscription à ces activités demeure, elle aussi, entièrement gratuite.
Si certaines sorties se font par tranche d'âge, la majorité d'entre elles s'organise surtout autour des affinités de chacun. Le site parisien organise cependant une soirée mensuelle dans un club ouvert aux cinq cents premiers inscrits. Et les places sont vite prises d’assaut.

Parmi le choix vertigineux de propositions, nous avons opté pour une soirée de concert pop rock organisée dans un café du Xe arrondissement de Paris. L'endroit est cosy et convivial. Quelques tables en bois sont déjà occupées. Nous prenons place et nous entamons la conversation avec les occupants de la table accolée à la nôtre. Eux aussi sont des « OVS », comme ils s'appellent. Il s'avère que toutes les tables occupées sont des inscrits du site.
À la table voisine, siège Vanessa*, inscrite depuis déjà quelques années sur le site en conversation avec un couple, eux aussi OVS. Vanessa a rencontré ce couple lors d'une précédente activité du site et est restée depuis en contact.
Nous rejoint Ronan*, arrivé de Grenoble il y a quelques années. Ronan s'est inscrit sur le site à son arrivée dans la capitale et profite des activités du site depuis. L'occasion d'aller à la pêche aux informations. Ronan nous apprend que chaque activité se déroule différemment. Soit, comme ce soir-là, les gens arrivent et, un peu livrés à eux-mêmes, font connaissance entre eux, soit ils sont accueillis et intégrés dans le groupe. « Cela dépend de l'organisateur », comme dit Ronan. Ce soir, l'organisateur est celui qui se produit sur scène.
Les conversations vont bon train et le contact est assez jovial. Puisque le but est de passer un bon moment, la séduction ne fait pas nécessairement partie des interactions. Des rencontres faciles donc, sans aucune pression.
Cependant, si certains participants deviennent amis grâce à ce procédé, il existe aussi des couples qui se sont formés grâce à OVS. Florent*, arrivé de Fontainebleau et nouvellement séparé, nous apprend qu'il était déjà inscrit sur le site de sa ville de résidence précédente. Le site lui a ouvert la porte de groupes de randonneurs. Aujourd'hui célibataire, ses attentes ont changé, mais il continue de participer aux activités OVS sur Paris. « On ne sait jamais qui l'on va rencontrer » nous dit-il. « J'ai toujours rêvé de faire du parachutisme. Lorsque je suis arrivé sur Paris, j'ai regardé sur le site OVS de Paris, un inscrit proposait justement une journée de baptême en parachutisme. Je me suis jeté sur l'occasion. »
Car OVS, c'est aussi parfois l'occasion de réaliser certaines choses que l'on aurait jamais fait, faute de partenaire de jeu. Nous sommes reparties, quelques heures après, satisfaites de notre découverte... et avec de nouveaux amis à notre actif !

* Les prénoms des participants ont été modifiés.

Vous aimez cet article ? Dites-le à vos amies

style="display:inline-block;width:320px;height:100px"
data-ad-client="ca-pub-5211603583084742"
data-ad-slot="5003539515">

Ajouter un commentaire

Commentaires

Commentaire: 
Bonsoir, j'aimerai recevoir votre prochain programme de sorties sur la région de Fontainebleau/Nemours. Suis intéressée par les soirées ou après midi dansants, les randos pédestres, ciné, théatre, etc....

Commentaire: 
Bonsoir, Pour cela vous devez vous rendre sur le site d'OVS. Pour Fontainebleau, Nemours et ses alentours, c'est OVS Paris. Voici le lien : http://paris.onvasortir.com/ Vous devez, dans un premier temps vous inscrire (c'est gratuit et ça prend 2 minutes max !). Ensuite dans la rubrique "Events", vous faites une recherche avancée avec vos critères (ici, Fontenaibleau ou Nemours) et vous aurez toutes les activités prévues (il y a bcp de différentes randonnées de prévues sur cette région). J'espère vous avoir aidé... Bonne ballade à vous !