La musique la plus relaxante jamais enregistrée, selon les scientifiques

Retrouvez-nous sur

Twitter icon
Facebook icon
Google+ icon
RSS icon

Une musique qui entraîne une baisse du rythme cardiaque, de la pression sanguine, ainsi qu'une réduction du niveau de stress. Tout cela grâce à une combinaison étudiée de piano, de guitares, de sons électroniques, accompagnés de sons de la nature.
Si la musique est utilisée depuis des siècles dans diverses cultures comme outil de relaxation, et même de guérison, la chanson « Weightless » de Marconi Union serait, selon le Docteur David Lewis-Hodgson, neuropsychologue et président du laboratoire MindLab, la chanson testée la plus relaxante connue à ce jour.

Une étude menée sur 40 femmes...

...aurait amenée le Dr David Lewis-Hodgson à cette conclusion.
Ces femmes, que l'on avait connectées à des capteurs et à qui l'on avait demandé de résoudre un puzzle difficile en un temps imparti (afin d'induire un certain niveau de stress), ont écouté différentes musiques pour déterminer laquelle avait les propriétés les plus relaxantes. Tâche durant laquelle leur rythme cardiaque était mesuré, ainsi que leur pression sanguine, leur respiration et leur activités cérébrales. La musique « Weightless » obtint un score de 11% supérieur à toutes les autres chansons écoutées. Elle provoqua même un état de somnolence chez certaines.
Selon l'étude de l'imagerie mentale, la musique fonctionne à de profonds niveau du cerveau, stimulant, non seulement les zones en charge des processus sonores mais aussi celles associées aux émotions. Après l'écoute de la musique « Weightless », les auditrices ont vu leur anxiété réduite de 65%, atteignant une baisse de 35% de leur niveau d'anxiété mesurée par rapport à leur état de détente normalement observé.

Une musique créée selon des règles bien précises

Si le compositeur du groupe Marconi Union avait, jusqu'ici, l'habitude d'écrire ses musiques selon son inspiration, pour ce morceau, il a suivi les consignes de théories scientifiques ainsi que certains principes musicaux connus pour leurs effets relaxants. Ainsi, si la musique démarre avec un rythme de 60 battements par minute, le rythme ralentit graduellement pour atteindre les 50 battements par minute. Car, en écoutant de la musique, le cœur se synchronise progressivement et automatiquement sur le rythme de la chanson jouée, d'où le ralentissement du rythme cardiaque et, par conséquent, de la pression sanguine avec une musique du type « Weightless ».
Le compositeur du groupe avait aussi pour consigne de ne pas intégrer de mélodies répétitives qui aurait occasionné une mise en veille du cerveau. Ainsi, dans l'incapacité de prédire les sons à venir, le cerveau demeurerait à l'écoute de la musique.
Non seulement l'écart entre les notes a été étudié pour écrire cette musique, afin de créer un sentiment d'euphorie et de bien-être, mais aussi la durée de la chanson. Huit minutes, car le temps nécessaire pour que le charme d'une œuvre musicale opère serait de cinq minutes.
À cela a été ajouté de profonds et doux fredonnements et sons, comme ceux que l'on trouve dans les chants bouddhistes, connus pour leurs propriétés thérapeutiques.
Dû à l'état de somnolence que ce type de musique peut provoquer, il est fortement déconseillé de l'écouter en conduisant !

Ajouter un commentaire