Une chasse au Trésor géante consacrée à la rencontre à Toulouse

Retrouvez-nous sur

Twitter icon
Facebook icon
Google+ icon
RSS icon

Anne Marie

Une chasse au Trésor géante consacrée à la rencontre à Toulouse - Actualités - la femme et l'amour

Ce n'est pas la première fois qu'un mouvement artistique mêle les spectateurs à son œuvre et les pousse à interagir avec lui. Née à Tokyo cette œuvre artistique prend des airs de véritable chasse au Trésor dont le but est de créer un lien entre deux parfaits inconnus.
Immense succès à Singapour, l'installation s'est vue pousser des ailes et s'invite du 24 février au 26 avril dans la superbe ville rose de Toulouse. Le concept est simple. De petites statuettes sont disposées dans les lieux publics aux quatre coins de la ville. À chaque statuette correspond un individu que le découvreur est libre ensuite de contacter.


Des artistes singapouriens à l'origine du concept

C'est à l'artiste Tan Wei Keong que nous devons cette initiative originale, aidé de Samuel Woo, producteur et Ryan Tan, directeur technique. Pour les artistes, cette œuvre est conçue afin d'inciter les gens à sortir de chez eux et partir à la re-découverte de leur ville. « Les figurines ouvrent une brèche dans nos préoccupations de citadins et nous obligent à prendre davantage conscience de notre environnement. », expliquent-ils.
La participation est libre et gratuite. Les habitants s'inscrivent sur le site www.foundin.org, soit comme adoptant, soit comme découvreur. L'adoptant adopte une petite figurine comportant une adresse URL ainsi qu'un message qu'il aura laissé à l'intention du découvreur. Le découvreur pourra, une fois la statuette trouvée, entrer en contact avec l'adoptant et, bien sûr, conserver la petite statuette. Attention, le nombre de figurines est limité !
Une façon ludique et active de redécouvrir sa ville, et pourquoi pas, de se faire un nouvel ami !

Vous aimez cet article ? Dites-le à vos amies

Ajouter un commentaire